André NADAL

 

 

1962 : l’Algérie est indépendante. Il a 10 ans et arrive en France dans la région de Perpignan où il retrouve une partie de sa famille.
Très tôt, il se passionne pour le dessin (des voitures de sports, exclusivement) et c’est naturellement qu’en 1969, il s’oriente vers des études secondaires de dessinateur industriel. Puis il fréquente les cours de dessin de l’école des Beaux-Arts de Perpignan et opte pour l’architecture d’intérieur.
Egalement passionné par l’aéronautique (depuis l’âge de 8 ans, il fabrique des parachutes !), il parvient en 1976 à réaliser ses rêves d’enfant grâce au vol libre qui devient très vite une addiction. Dès lors, il sillonne le ciel avec sa propre aile Delta et en profite pour toucher à toutes les autres disciplines du genre : hélicoptère, avion léger, planeur, ULM…
En 1980, naît sa fille Isabelle. Deux ans plus tard, en jouant avec elle, presque accidentellement, il découvre la peinture abstraite…
En 1983 : à la suite d’une série de voyages, notamment aux Etats-Unis, il décide d’abandonner le dessin industriel afin de se consacrer à la peinture.
Depuis 2007, il partage son temps entre son atelier du sud de la France et celui de Paris.